Peuple congolais réveillez-vous : le seul language des régimes violents, c'est la violence

Publié le par U.P.R./Afrique du Sud

Le seul language de régimes violents c'est la violence. Même L'A.N.C. de Mandela avait en son temps une armée pour s'opposer à la violence.

Mobutu est parti du pouvoir après 32 ans d'un règne dictatorial sans partage parce qu’il a été opposé à la violence qu'il n’avait jamais cessé d'utiliser tout... au long de son régime.

CHEBEYA, le chauffeur en disparition, TUNGULU.... le rapport de l'ONU sur le Génocide nous démontrent combien les gens au pouvoir chez nous sont des véritables criminels.

Quel language les génocidaires au sommet du pouvoir à Kinshasa peuvent-ils  comprendre ?...

Le crime de CHEBEYA, c'est d'avoir cru naïvement en la promotion de la justice et des droits de la personne humaine chez nous sous un pouvoir d'occupation.

Sa mort cruelle par les tenants du régime est une réponse de ceux-là qui prêchent la démocratie après les "élections dites justes et transparentes".

Pour U.P.R., le peuple doit se donner les moyens de ses exigences politiques pour en arriver à son autodétermination.

Peuple congolais,  merci pour votre haute compréhension !

Pour  U.P.R.

Prof. Rev. Julien CIAKUDIA

Président national

Publié dans La Patrie ou la mort !

Commenter cet article